Pour quelques jours s'échapper vers la citée phocéenne.

S'enthousiasmer de voir un début d'abécédaire au point de croix, inopportun mais à l'allure si familière, sur une façade d'immeuble défraichie, rue du Coq.

34 ABC au point de croix à Marseille

Esquisser un sourire devant un tendre graffiti de circonstance. Imaginer que le biker à la grosse pétaradeuse noire juste devant en est l'auteur.

34 Marseille Veux-tu être am valentine

Se réjouir de voir encore de belles devantures de librairies au noms exquis et se répéter plusieurs fois la phrase anglaise d'un graff' fifties ("Problem is all inside your head she said to me...and I guess she probably was right"), dans le quartier underground de La Plaine.

34 Quartier de la plaine Marseille

Profiter longuement du calme des Calanques et essayer de se souvenir de toutes ces nuances de bleu...

34 Calanques de Marseille

Et puis dénicher sur une brocante de dimanche matin un petit trésor pour la chineuse-couturière que je suis.

Un manuel "La joie de coudre" des années 50 offert à M. Morisset, habitant Marseille Les Chartreux, le 8 Juillet 1958, pour l'achat d'une machine à coudre Singer pour sa femme.

34 La joie de coudre Singer

Le reçu glissé à l'intérieur indique la valeur de l'engin révolutionnaire laissé à son nouveau propriétaire pour la coquette somme de 96000 francs payée en 12 mensualités...

34 La joie de coudre Singer 2

La brochure, délicieusement rétro, désuète, et un brin machiste accompagne les jeunes couturières dans leurs premiers pas avec leur machine.

Le texte est croustillant pour les "ménagères du futurs plus affirmées" que nous sommes aujourd'hui.

34 La joie de coudre Singer 3

Je vous laisse apprécier quelques morceaux choisis :

"Vous êtes devenue l'heureuse propriétaire d'une machine à coudre SINGER, la plus perfectionnée des machines à coudre existantes. Cette brochure est destinée à vous familiariser avec votre SINGER en vous en révélant tous ses secrets et toutes ses ressources. [...]
Nous espérons ainsi contribuer à mieux vous servir dans cette tâche noble, privilège de la Femme : la Couture"

"Cette machine à coudre SINGER vous appartient. [...]
Elle est à votre service, prête à créer, entretenir ou rénover. Nerveuse, vive, laborieuse, votre jolie machine Singer pique, brode et reprise pour enrichir votre foyer."

"Depuis l'Antiquité, la couture a toujours été un moyen d'expression propre à la femme. [...]
SINGER, en mettant, dès 1851, la machine à coudre à la portée de tous, a rendu au monde un service inappréciable."

Quand on voit les notices succinctes que nous délivrent les fabricants aujourd'hui, ces belles documentations couleurs remplies d'astuces et de schémas bien expliqués me rendent bien nostalgique!