-->
02 août 2016

Arles, un train fantôme, des monstres, des ovnis, un poney magique, un squelette

Coups de cœur aux Rencontres de la Photographie d’Arles cette année, pêle-mêle…

Comme toujours des lieux méga-chouettes où se prélasser par cette chaude température

110 Blog Rencontres de la Photographie Arles 2016 Atelier des forgesTransats imprimés à l’Atelier des Forges au plafond dessossé

110 Blog Rencontres de la Photographie Arles 2016 Le nonante neufPoufs sur faux gazon où se vautrer à l’espace Nonante Neuf

 J'ai aimé être surprise par des installations originales…

Le «Musée-Carton» (Espace Nonante Neuf au Parc des Ateliers) en fait partie.
Cette espèce de train-chateau fantôme tout de carton est un délire régressif d’Augustin Rebetez.

110 Blog Rencontres de la Photographie Arles 2016 Musée carton Augustin Rebetez"Musée-Carton" d'Augstin Rebetez

Là-bas, on peut faire vibrer un zombie avec le bout de son pied (j’adore !),...

110 Blog Rencontres de la Photographie Arles 2016 Musée carton Augustin Rebetez Zombie Shaking

...on peut baver d'envie devant l'appareil reflex que Satan a eu pour son dernier anniv’,

110 Blog Rencontres de la Photographie Arles 2016 Musée carton Augustin Rebetez Satan Reflex

et puis si on leve la tête, on aperçoit des épouvantails d’oiseaux menaçants (en carton) qui volent au beau milieu d'une structure métallique (cartonnée) ! Dingo dingue!

110 Blog Rencontres de la Photographie Arles 2016 Musée carton Augustin Rebetez 2

 J’ai ri à l’expo «Parfaites Imperfections» (Palais de l’Archevêché) où la collection d’Erik Kessels mélange astucieusement les images pour créer des mondes tantôt absurdes, tantôt féériques.

110 Blog Rencontres de la Photographie Arles 2016 Parfaites Imperfections Kent Rogowskiau PuzzlePoney-magique-fleuri dans le regroupement de puzzles mêlés par Kent Rogowskiau (chouette idée !)

110 Blog Rencontres de la Photographie Arles 2016 Parfaites Imperfections Erik Kessels Couvertures Arc en cielArc-en-ciel sans fin avec des couvertures de livres sur un même thème Rainbow

Petit tour par «Monstres, faites-moi peur» (Grande Halle au Parc des Ateliers) où les bouilles de monstres de Série Z s’affichaient sur un beau mur moutarde.

110 Blog Rencontres de la Photographie Arles 2016 Monstres Faites moi Peur Famous Monsters King Kong

110 Blog Rencontres de la Photographie Arles 2016 Monstres Faites moi Peur Famous MonstersCe loup-garou d'une couverture de «Famous Monsters» n'est-il pas horriblement craquant?

Penser fort fort à Nathalie Lété en passant devant ce gigantissime et merveilleux squelette viandeux du magazine ToiletPaper (Atelier des forges au Parc des Ateliers).

110 Blog Rencontres de la Photographie Arles 2016 Toiletpaper

Et puis à l’espace des livres, découvrir «Photos souvenirs» de Carolle Benita et ne pouvoir que vous le conseiller : photos criblées de paillettes, invités de mariés poinçonnés de fils, visages grillagés au DMC. Ce bouquin c'est une mine d’idées brillantes pour qui veut donner à ses photos de famille plan-plan un bon coup de méméitude déjantée !

110 Blog Livre Photographie Photos souvenirs Carolle Benitah 2«Photos souvenirs» de Carolle Benita, Editions Kehrer

110 Blog Livre Photographie Photos souvenirs Carolle Benitah

Et puis, si vous êtes par là-bas, n’oubliez pas d’aller visiter le nouveau lieu près de la gare «Ground control» où l’ancienne voie de chemin de fer passe entre des images d’ovni !

(l'édition de l'année passé, c'est par là...)

Posté par Sallyline à 18:50 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

12 août 2015

Jouer à l’Arlésienne en tropéziennes

Les photos des Etats-Unis attendront, je partage avec vous mes quelques jours passés à Arles pour les Rencontres de la photographie.

82 Rencontres de la photographie Arles 2015

Sélection d’instants hors du temps, ne vous attendez pas à avoir une liste exhaustive de mes visites d’expos.

82 Rencontres de la photographie Arles Mame-Diarra NiangDétail de couleurs des images de Mame-Diarra Niang (Parc des Ateliers au Magasin Electrique)

Il y a eu de chouettes moments paisibles sur un vieux fauteuil à l’odeur de cuir sous la lumière d’une grande verrière (Parc des Ateliers, bâtiment désaffecté)…

82 Rencontres de la photographie Arles Janet Cardiff Parc des Ateliers

Dans l’étrange Eglise noirâtre des frères prêcheurs se coucher sous le chœur face à une gigantesque image so shocking de Martin Parr…Blasphème délicieux…

82 Rencontres de la photographie Arles Martin Parr Eglise des frères prêcheurs

82 Rencontres de la photographie Arles Martin Parr Eglise des frères prêcheurs 2Exposition «MMM  par Martin Parr et Musique Matthieu Chedid

Feuilleter des livres à n’en plus finir…

Aimer celui-ci qui traite des photographies retravaillées à même le support papier…

82 Rencontres de la photographie Arles Parc des Ateliers Livre Eyemazing SusanPhotographies brodées extraites du livre «Eyemazing Susan"

…et imaginer celui-là sur les étagères de ma bibliothèque immortalisant dans des mises en scènes léchées de sales gamins bourgeois diaboliques!

82 Rencontres de la photographie Arles Parc des Ateliers Livre Julie Blackmon HomegrownExtrait du merveilleux album «Homegrown» de Julie Blackmon

 Jouer la mélomane dans la pénombre d’un atelier en ruines (montez le son)…

Janet Cardiff, «The Forty Part Motet» au Parc des ateliers : installation sonore, 40 voix, 40 hauts parleurs

Etre remuée par l’œuvre « Déserteurs » de Stéphanie Solinas.
Des tas de petites reproductions de portraits qui ornent les tombes et s’effacent irrémédiablement avec le temps photographiées ici comme un dernier hommage aux défunts avant une disparition pour toujours…

82 Rencontres de la photographie Arles Parc des Ateliers Stéphanie Solinas Déserteurs«Déserteurs» de Stéphanie Solinas (Parc des Ateliers au Magasin Electrique)

Et puis passer avant de partir par l’Abbaye de Montmajour pour une dernière exposition. Faire MA photo d’artiste, un moment partagé entre une maman et sa petite/grande fille…

82 Rencontres de la photographie Arles Maman et sa fille

 

Posté par Sallyline à 12:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
23 octobre 2013

"Si le ♥ vous en dit" version Pink

 

Si Google Maps avait pu représenter géographiquement la répartition de la population féminine ce week-end, un énorme point rouge se serait à coup sûr positionné sur Bron.

Pendant quatre jours, le Salon ID-Créatives a ouvert ses portes à Lyon et la concentration de femmes au mètre carré dans cet espace d’exposition était impressionnante !

Un vrai salon 100% fille, follement rose girly parfaitement en adéquation avec le « Si le ♥ vous en dit : Pink » de cette semaine.
(le jeu "Si le ♥ vous en dit" est à l'initiative de Lulu La Lucette. Le principe : Une semaine = une couleur)

23 Id créatives à Lyon

Dès l’entrée, l’exposition colorée Créative Circus nous accueillait, orchestrée par Véronique Decourty, architecte d’intérieur et scénographe. Autour du thème pétillant du cirque, des créations d’artistes du collectif Ebullition étaient parsemées pour créer une ambiance déco festive digne des plus grands chapiteaux.

Parmi les œuvres présentées, j’ai sélectionné pour vous ce chatoyant plaid en carrés de tricot d’Odile Barbé, un must que j’aimerais avoir chez moi, totalement rétro.

23 Véronique Decourty Id créatives

Une petite valise étonnante d’Isabelle Schwartz (« Les petits mots d’i ») a également attiré mon attention. A l’intérieur, un mini univers était proposé au visiteur-spectateur avec des fauves rugissants sous des guirlandes de fanions. Craquant !

23 Véronique Decourty Id créatives 2

Toujours dans ma thématique de couleurs, je voulais vous faire partager ce joli achalandage de boules japonaises dans un dégradé de rose créé par le groupe «Sous le Lampion».
L’idée très en vogue en ce moment de mixer ensemble différents globes lumineux de tailles et de couleurs différentes me plait énormément !

23 Boules japonaises id creatives

Parmi tous les stands, celui d’Atilolou est à souligner. D’abord parce qu’il était le seul où il y avait tellement de monde à vouloir entrer que l’on faisait la queue à l’entrée, ensuite parce qu’il propose des centaines de petites décorations pour customiser ses créations sur tous les thèmes imaginables.

23 Rubans che Atilolou 2

Chez Atilolou, il y avait aussi des kilomètres de rubans roses à motifs qui faisaient très envie…

23 Rubans che Atilolou

Ce salon a finalement tenu ses promesses : je n’ai acheté que quelques bricoles mais je suis rentrée avec de nombreuses « idées créatives » en perspective de réalisation.

09 septembre 2013

Point de X tête d'oiseau...Summertime 5#13

 

Dernier Summertime de la saison. (Summertime : jeu lancé par Mulot, voir ce post pour l'explication)

Je me suis lancé dans le point de croix. Mes premiers essais ont été plutôt chaotiques mais je ne me suis pas découragée et je vois naître sous mes demi-points les prémices d'un volatile.

16 Summertime 5-12 4

16 Summertime 5-12 3

En parallèle, je pense aux oeuvres au point de croix d'Inčirauskaitė-Kriaunevičienė Severija...

16 Summertime 5-12 2

Inčirauskaitė-Kriaunevičienė Severija, "Kompozicija-labas rytas", 2005 ("Composition de bon matin", traduction en français)

16 Summertime 5-12 1

Inčirauskaitė-Kriaunevičienė Severija, "Vieną kartą sriuboje", 2006 ("Une fois la soupe", traduction en français)

Vielles poêles, casseroles, antiques arrosoirs, portières de voiture destroy, pelles, sceaux ou bassines rouillées sont les supports de l'art d'Inčirauskaitė-Kriaunevičienė Severija, jeune artiste lituanienne.

Ces objets, perforés à la perceuse deviennent les fonds sur lesquels viennent se greffer des motifs trompe-l'oeil au point de croix.

Posté par Sallyline à 08:58 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,
18 août 2013

Fermetures à glissières/zips & Art...Summertime 5#10

 

Voici mon Summertime complètement zippé de cette semaine (Summertime : jeu lancé par Mulot, voir ce post pour l'explication) :

"10, 12, 14, 16 cm? * Oui, j'ai aussi de la fermeture au mètre *Et quelle couleur vous voulez? * Celle-ci va mieux avec le tissu de doublure de votre trousse... * Pour un anorak, préférez les fermetures éclairs métalliques, plus résistantes * Vous l'avez cassée donc vous voulez seulement la tirette, c'est ça? * Fermez plutôt votre jupe avec un zip invisible, ce sera plus discret... * Et pourquoi pas une boutonnière? ;-) "

"Quand les zips de mes journées de travail...

11 Summertime 5-9 1

... s'amusent à lacérer la toile", ça donne :

11 Summertime 5-9 2

Jim Lambie, Zip Code (n°2), 2012
Jim Lambie, Zip Code (n°2), 2012

Jim Lambie, Zip Code, 2011
Jim Lambie, Zip Code (n°2), 2012

Jim Lambie est un artiste plasticien écossais qui vit et travaille à Glasgow. Sa série Zip Code présente des fermetures à glissière colorées qui déchirent des toiles d'un blanc immaculé. Selon les visions, elles peuvent aussi être les solides garantes d'une toile sans trou !

Toujours dans l'esprit "Art Mercerie", Jim Lambie a aussi créé une série "Pin" mettant en scène cette fois-ci sur le même principe de petites épingles à nourrice.
Le résultat, très graphique, est d'une étrange violence.

11 Summertime 5-9 3

Jim Lambie, Pin Number 212, 2012

*************** Au fait, j'ai 30 ans aujourd'hui *****************

Posté par Sallyline à 08:18 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,
11 août 2013

Bobines de fil & Art...Summertime 5#9

 

J'ai découvert le jeu du Summertime lancé par Mulot sur le blog de Lulu la Lucette (la blogosphère est une vraie toile d'araignée !) et j'ai décidé d'y participer.

Il s'agit de poster chaque week-end une photo de son quotidien et de l'assembler à une oeuvre d'art qui lui ressemble. Mulot se charge ensuite de faire le lien entre les different(e)s participant(e)s.

Donc, voici mon Summertime de la semaine : "Quand les bobines de mon quotidien...

9 Summertime

deviennent des oeuvres d'art", ça donne :

9 Summertime2

Devorah Sperber , Collection "Clin d'Oeil au Louvre", "After Cézanne-Still Life", 1470 bobine

9 Summertime3

Devorah Sperber , Collection "Clin d'Oeil au Louvre", "After Cézanne-Mont Sainte Victoire", 1512 bobines

 

Devorah Sperber est une artiste new yorkaise qui se réapproprie les toiles de grands maîtres en les représentants pixellisées à l'aide de centaines de bobines de fils.
Grâce à une lentille inversée, le tableau apparait miraculeusement entier et dans le bon sens.

Posté par Sallyline à 21:48 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : ,
24 juillet 2013

Pantonnade

 

Ode aux Super-Héros par l'artiste graphiste israëlien Gidi Vigo avec sa série 'Superheroes RGB".

L'idée est originale : les Superman et autres vengeurs masqués deviennent les Pantones d'un étonnant nuancier comme si chacun d'entre nous pouvait se résumer à une seule couleur, une sorte d'identité colorimétrique...

 

2 Superman et Gigi Vigo

 

 

Posté par Sallyline à 23:05 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :