-->
26 avril 2014

Eclosion de Pâques

 

Un "calendrier de l'Avant-Pâques" (voir explications ici) ne pouvait pas ne pas contenir un cadeau traditionnel lié à ce jour de fête.
M'est alors venu l'envie de confectionner une pochette avec des œufs de tissus dans un nid de...rouge gorge!

43 Pochette matelassée Pâques oiseau et nid

Pourquoi pas après tout tant qu'il s'agit de coquilles accompagnées d'un volatile, le poitrail aussi rouge soit-il...

43 Pochette matelassée Pâques oiseau et nid 3

La pochette est matelassée à l'extérieur dans un tissu à fleurettes. L'intérieur orange pétant est assorti à la pression.

43 Pochette matelassée Pâques oiseau et nid 2

 

43 Pochette matelassée Pâques oiseau et nid 4

De mon côté je reçus en échange par mon amie Popeline un animal non moins exotique qu'un chat à huit pattes.

43 Chat porte-clés (2)

L'animal doit se déplacer à vitesse grand V et cache en son for intérieur (Ouverture sous le poitrail. Que d'histoires de poitrail aujourd'hui me direz-vous...) un mousqueton pour les clés.

43 Chat porte-clés (1)

Autant vous le dire, cette particularité du nombre de coussinets anormalement élevé me fait aimer d'amour cet étonnant félidé!

Posté par Sallyline à 11:12 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,

13 avril 2014

Détonation colorée pour vaincre la glaçante Reine des neiges

 

Toujours dans la valse des cadeaux avec mon adorable binôme Popeline (voir post ici)...

J'ai imaginé un porte-monnaie de forme circulaire à l'esprit gipsy.

41 Porte monnaie granny Petit Pan

L'envers est crocheté en rond selon le modèle "Roue à rayons ajourés" de mon livre "150 motifs à crocheter et tricoter" d'Heather Lodinsky.

41 Porte monnaie granny 3

La fermeture se fait par une demi languette ovale de joli cuir rouge vif couplée d'une pression Kam jaune pour rappeler le motif du tissu Petit Pan.

41 Porte monnaie granny 2

Ces dernières semaines au magasin, il y a aussi eu le déferlement des mamans pressées qui accourent à la dernière minute pour confectionner le costume de "maman parfaite" pour le Carnaval de son rejeton adoré.

Il est donc temps de dresser le tableau des tops et des flops des costumes 2014.

Parmi les flops, le costume de la Reine des Neige (film d'animation de Disney) demandé des dizaines de fois. J'imagine déjà les classes remplies de demoiselles en capes floconneuses toutes plus glaciales les unes que les autres s'envoyant à coup de regards frigorifiants des sorts de flocons givrants.

Bref, le deuxième "down" est attribué au costume Peau d'âne qui revient miraculeusement cette année sur le devant de la scène (pas moins de 3 demandes). Les pauvres fillettes se sont donc retrouvées à devoir porter toute une journée le poids d'un âne en fausse fourrure sous une pluie battante. Imaginez un peu l'odeur de chien mouillé dans les rangs costumés!

41 Peau d'âne illustration

Venons-en aux "tops" avec mes deux costumes préférés :

Une maman, débutante couturière, a décidé de réaliser le rêve de son fils en lui confectionnant le costume tant attendu d'aigle royal! Tête encapuchonnée dans une cagoule façon vautour pape et grandes ailes déployées, le résultat fut probant.

Et, le number one de l'originalité, celui qui a provoqué l'hilarité chez moi, celui qu'aucune autre n'aura copié c'est certain, celui de notre célébrité nationale des années 80 tant aimée Karen Cheryl. Mention++.

08 avril 2014

Dansons la capucine

 

Quelques jours plus tard dans le calendrier de l'Avant-Pâques (voir explication sur ce post)

Pour les escapades de ma binôme, j'ai confectionné un porte-étiquettes à bagage en simili rose d'un côté...

40 Etiquette porte bagage

...et à petits pois blancs au verso.

40 Etiquette porte bagage pois

Elle transportera ainsi un peu de moi à chacune de ses échappées lointaines.

Est arrivée chez moi en échange une merveilleuse broderie ancienne aux motifs charmants chinée sur un vide grenier breton.
Une petite bobine verte tirant sur le turquoise accompagnait la toile pour me permettre de terminer l'ouvrage de cette brodeuse d'un temps passé.

40 Broderie ancienne fillettes robes

J'aime tout particulièrement le charme suranné de ces hommes en costumes et hauts-de-forme tenant par la main ces jeunes femmes aux robes à volants bouffantes dans une ronde endiablée.

Broderie ancienne fillettes (1)

La trame de fond granuleuse (un lin sans doute?) porte sur elle les traces du temps et véhicule le souvenir d'une autre époque.

Broderie ancienne fillettes (2)

Popeline a bien cernée semble-t-il mon amour pour les vieilles dentelles et travaux d'aiguilles qui transportent avec eux toute une histoire et l'atmosphère d'antan.

Si vous voulez toujours voter pour moi, c'est par là que ça se passe. Merci à vous...

01 avril 2014

Sardine pomponnée

 

1er jour du calendrier de l'Avant-Pâques (voir explication sur ce post)

Un 1er avril, comment ne pas commencer avec un cadeau à l'allure poissonneuse?

Voilà bien longtemps que j'imaginais un poisson volant rembourré de molleton.
Pour l'occasion j'ai décidé de coudre une sardine, demoiselle frétillante sous un pompon de tulle à la couleur saumonée.

39 Poisson d'avril Sardine en tissu

Le dessin de la sardine n'est pas de moi mais de l'artiste peintre animalier breton Armel Bonneron.
Sa sardine stylisée m'a plu immédiatement et j'espère qu'il ne m'en voudra pas d'être tombée sous son charme et de l'avoir ainsi détournée pour un cadeau désintéressé.

39 Poisson d'avril Sardine en tissu tulle

En la voyant, Popeline (ma binôme bretonne) a dit "J'adore la petite sardine, foi de fille de pêcheur je n'en ai jamais vu d'aussi coquette!"...je pense qu'elle la trouve chouette!

De Popeline, j'ai reçu quatre poissons alignés dignes d'une boite de conserve à l'huile d'olive et deux niniches pour les accompagner (spécialité gourmande au caramel de Quiberon). Cette petite enfilade d'anchois à la police industrielle me plaît énormément.!

39 Poissons et niniches

Posté par Sallyline à 22:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
31 mars 2014

Calendrier de l'Avent-Après ou le Calendrier d'Avant-Pâques

 

En novembre dernier, suite aux conseils enthousiastes d'une cliente, je me suis inscrite sur un forum de passionnés de loisirs créatifs.

En vagabondant d'un post à l'autre, je suis tombée sous le charme de l'idée d'un des sujets du forum : il fallait créer pour une autre participante du forum un calendrier de l'Avent avec de petits cadeaux faits avec amour.

Il était malheureusement trop tard pour moi pour participer mais je décidais de suivre le post avec attention et d'intervenir.
A ma grande surprise, cela fut pris pour une participation et mon pseudo fut tiré au sort pour composer un binôme avec "Popeline" (pseudo qui me plut aussitôt vous vous doutez bien)

Après quelques messages échangés, Popeline et moi décidâmes d'un commun accord de nous laisser du temps et de faire plutôt un calendrier de l'Avent-Après, un calendrier d'Avant-Pâques qui irait du 1er avril au 30 avril avec chaque jour, sur le même principe un petit cadeau fait ou acheté pour l'autre.

Ainsi commença cette aventure.

Depuis cinq mois, je cherche dans les magasins, brocantes, merceries des cadeaux qui pourraient lui plaire et confectionne des petites choses pour elle.

Voici l'ensemble des petits paquets numérotés partis de chez moi pour le Morbihan, près de l'océan, il y a quelques jours.

38 Calendrier de l'Avent Cadeaux

Je vous présenterai ici ce que j'ai créé pour elle au fur et à mesure des ouvertures des paquets pour ne pas lui gâcher la surprise si elle venait à fureter par ici.

Et puis, voyez un peu les paquets qui m'attendent... Je sens que ce mois d'Avril va me plaire!

38 Cadeaux reçus

Posté par Sallyline à 19:51 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

16 mars 2014

A petits petons

 

Craquer complètement pour un sublime liberty rose et imaginer immédiatement des petits chaussons pour la fillette de mon amie qui vient de naître.

36 Chaussons bébé couture

L'associer à une polaire vieux rose bien douce pour les petits pieds et à deux lacets de satin couleur bonbon.
Coudre une guirlande de fanions dans les mêmes tons avec des lapins, des pois et des rayures.

36 Chaussons bébé couture 2

Décidément, me dire que j'aime vraiment cet imprimé et qu'un petit sac printanier à mon épaule avec ces fleurettes ne serait pas pour me déplaire...

36 Liberty chaussons bébé

Posté par Sallyline à 18:17 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,
19 février 2014

Escapade Marseillaise

 

Pour quelques jours s'échapper vers la citée phocéenne.

S'enthousiasmer de voir un début d'abécédaire au point de croix, inopportun mais à l'allure si familière, sur une façade d'immeuble défraichie, rue du Coq.

34 ABC au point de croix à Marseille

Esquisser un sourire devant un tendre graffiti de circonstance. Imaginer que le biker à la grosse pétaradeuse noire juste devant en est l'auteur.

34 Marseille Veux-tu être am valentine

Se réjouir de voir encore de belles devantures de librairies au noms exquis et se répéter plusieurs fois la phrase anglaise d'un graff' fifties ("Problem is all inside your head she said to me...and I guess she probably was right"), dans le quartier underground de La Plaine.

34 Quartier de la plaine Marseille

Profiter longuement du calme des Calanques et essayer de se souvenir de toutes ces nuances de bleu...

34 Calanques de Marseille

Et puis dénicher sur une brocante de dimanche matin un petit trésor pour la chineuse-couturière que je suis.

Un manuel "La joie de coudre" des années 50 offert à M. Morisset, habitant Marseille Les Chartreux, le 8 Juillet 1958, pour l'achat d'une machine à coudre Singer pour sa femme.

34 La joie de coudre Singer

Le reçu glissé à l'intérieur indique la valeur de l'engin révolutionnaire laissé à son nouveau propriétaire pour la coquette somme de 96000 francs payée en 12 mensualités...

34 La joie de coudre Singer 2

La brochure, délicieusement rétro, désuète, et un brin machiste accompagne les jeunes couturières dans leurs premiers pas avec leur machine.

Le texte est croustillant pour les "ménagères du futurs plus affirmées" que nous sommes aujourd'hui.

34 La joie de coudre Singer 3

Je vous laisse apprécier quelques morceaux choisis :

"Vous êtes devenue l'heureuse propriétaire d'une machine à coudre SINGER, la plus perfectionnée des machines à coudre existantes. Cette brochure est destinée à vous familiariser avec votre SINGER en vous en révélant tous ses secrets et toutes ses ressources. [...]
Nous espérons ainsi contribuer à mieux vous servir dans cette tâche noble, privilège de la Femme : la Couture"

"Cette machine à coudre SINGER vous appartient. [...]
Elle est à votre service, prête à créer, entretenir ou rénover. Nerveuse, vive, laborieuse, votre jolie machine Singer pique, brode et reprise pour enrichir votre foyer."

"Depuis l'Antiquité, la couture a toujours été un moyen d'expression propre à la femme. [...]
SINGER, en mettant, dès 1851, la machine à coudre à la portée de tous, a rendu au monde un service inappréciable."

Quand on voit les notices succinctes que nous délivrent les fabricants aujourd'hui, ces belles documentations couleurs remplies d'astuces et de schémas bien expliqués me rendent bien nostalgique!

Posté par Sallyline à 19:49 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
18 janvier 2014

Menus désagréments

 

C'est suite à un fou rire avec une cliente que j'ai eu l'idée de ce post.

Nous parlions des petits plaisirs d'une journée et en particulier du bonheur extrême pour une couturière de sortir sa machine à coudre et de découvrir avec bonheur que la bonne couleur de bobine est enfilée...

J'ai donc choisi de faire un post qui fera sourire toute bonne couturière en parlant des menus malheurs que nous rencontrons lors de nos cousettes, qui peuvent nous faire perdre patience, nous décourager voir nous faire tout valdinguer dans la pièce (cas extrême, rassurez-vous!).
On commence doucement...

*Tout roule, ou plutôt le tissu file à toute allure sous le pied de biche. Couture droite, vitesse maxi, j'avance à grand pas et là...je me rends compte que je couds depuis cinq bons centimètres sans fil de canette! RRHHH

*J'arrive à la fin de ma couture. Tout s'est bien passé, il me reste genre deux centimètres de couture et hop...fil de canette fini (cette canette alors!) ou pire, le bobinot de fil se termine! Enervement suprême puissance 3.

31 Menus désagréments de couturière

 * Je brode à la main, je m'en vois pour faire sortir le fil exactement au bon endroit car le tissu est extrêmement épais, je parviens enfin à faire sortir le bout de l'aiguille avec difficulté (dé à l'appui) et hop, l'aiguille sort mais seule, sans le fil! Les brodeuses me comprendront!

 *Je couds endroit contre endroit, sûre de mon coup, le travail est fini...je retourne et... un des côtés n'était finalement pas l'endroit! Ne rigolez pas, je suis certaine que vous avez toutes connu ça au moins une fois! Et vive le découd vite!

 *Je couds et pour gagner quelques secondes je coupe direct les angles sans vérifier le résultat (je suis trop une as de la couture, je ne vérifie pas moi!), je découpe bien au ras des coutures pour éviter les surépaisseurs (bien bien au ras j'ai dit!), je retourne...le sac/trousse/vêtements (ce que vous voulez) est trop juste et comme j'ai tout coupé au max je n'ai plus assez de tissu pour refaire! Là, on frise la crise de nerfs, on a envie de pleurer, de tout jeter par la fenêtre.

31 Menus désagréments de couturière 2

*Certaine de mon coup, je découpe (large!) les pièces de mon travail une à une sur mon beau tissu bien cher avant de toute les tracer sur le tissu. Arrivé à l'avant dernière pièce, comme j'ai coupé "large", je n'ai plus assez de tissu. Et bien sûr en général c'est un tissu ancien, introuvable, acheté depuis des mois, à l'autre bout de la France!

*Je couds encore endroit contre endroit. je retourne. C'est pas bon. je découds. Je recouds. je retourne. C'est toujours pas bon. Je re-re-tourne...souviens toi à ce moment, "le découseur est ton ami"! Le tissu à force d'être cousu, redécousu, s'effiloche, il ne ressemble plus à rien et tout est abimé! Cauchemar absolu, je suis prête à laisser tomber la couture...à vie!

*Je cherche à son endroit habituel de rangement mes ciseaux (ça marche aussi pour les aiguilles, la bobine, ce que vous voulez d'essentiel en couture) sans le trouver. Je cherche de partout, commence à retourner tout l'appart sans succès. Je m'énerve, je fulmine, j'enrage...Pour au bout d'une demi-heure me rendre compte qu'ils étaient bien à leur endroit habituel. Trop énervée, j'ai plus envie de coudre!

*Tout est prêt à coudre, les pièces sont découpées, la machine est sortie, l'envie et la niaque sont là ...je n'ai pas la bonne couleur de fil! C'est tout....FIN de la couture, je remballe.

* En achetant ce tissu je savais que j'allais avoir des difficulté à le coudre mais le motif était "tellement bôôôô!". Je le mets sous le pied de biche. Effectivement, ce tissu est au choix mou/totalement extensible/statique/glissant/stretch à ne pas tenir sous la machine voir même l'ensemble. Ce tissu est ingérable, la couture est une catastrophe, le résultat inmontrable.
Désespoir quand tu nous tiens!

J'espère que ces anecdotes vous auront fait sourire et que vous penserez à ce post la prochaine fois que vous rencontrerez un de ces cas horripilants.

N'hésitez pas à partager avec nous d'autres souvenirs de couture douloureux qui nous rappellerons que nous sommes toutes des couturières malchanceuses parfois!

Posté par Sallyline à 12:27 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : ,
26 décembre 2013

"Chouette, une tarte!" dirent les flamants roses

 

Ce Noël, j'ai eu envie de gâter les femmes de la famille.
Dans différentes tonalités de rose, doublé rayures ou pois, chacune à reçu en fonction de sa personnalité un cadeau Home-made auquel le titre énigmatique de ce post fait référence.

Un sac à pain fushia doublé pois, motif Chouette réalisé avec ma MAB pour ma maman.

30 Sac à pain chouettes Bal des Oursonnes2

Elle dit que les gens le regarde avec envie à la boulangerie et ça m'amuse d'imaginer la boulangère demandant "C'est à qui? Mais enfin, c'est à qui?" alors que tous auraient les yeux rivés sur son sac et auraient complètement oublié leur tour (chose qui n'arrive jamais dans une boulangerie, soyons honnête!).

30 Sac à pain chouettes Bal des Oursonnes1

Un sac à tarte gourmand, un seul au début parce que je n'en avais jamais fait, que je voulais tester parce que j'étais sceptique de sa réelle capacité à tenir un plat à l'horizontal.
Le tester et voir que c'est réellement génial comme invention!
Et puis vouloir en faire un deuxième pour offrir à une seconde personne parce que c'est vraiment mignon comme petit sac!
En avoir au final tellement envie après deux réalisés que j'en veux un aussi pour moi, après tout.

Et nous voici donc avec trois sacs à tarte!

30 Sac à tarte tissu

Et puis, une demande express de ma soeur : une trousse de sac à main pas trop grande, mais pas trop petite non plus.

30 Trousse flamants roses Bal des Oursonnes1

En voyant ce sublime simili rose poudré, j'ai de suite imaginé sa trousse classe et girly.

30 Trousse flamants roses Bal des Oursonnes2

Deux flamants amoureux et un pompon plus tard, la trousse en rose et gris était prête à rejoindre le sac de sa nouvelle propriétaire.

30 Trousse brodée flamants roses Bal des Oursonnes3

Posté par Sallyline à 11:07 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , ,
20 décembre 2013

Sac de noeuds

 

Pour fêter son 4ème anniversaire, la mercerie La Malle aux Trésors avait organisé un concours couture.
Il fallait intégrer dans un projet en 25cmx25cm la couleur orange et un modèle de noeud donné aux participantes.

Très enthousiaste, j'ai alors réuni coupons oranges, fils à broder, feutrines et dentelles pour une création qui m'a prise pas mal de temps.

J'étais très impatiente de connaître les résultats...et puis le verdict est tombé, je ne fais pas partie des primées!
A priori, l'originalité n'aura pas été retenue cette année (les autres créations, c'est par ).

28 Concours orange noeud2

Tant pis, malgré ma déception, je vous montre quand même mes petits vermisseaux emberlificotés que j'ai vraiment bien aimé créer.

28 Concours orange noeud

 

Posté par Sallyline à 12:31 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,