-->
20 octobre 2014

"Pas de photos s'il vous plaît!"

 

...Et des logos d'appareils photos barrés de partout sur le salon ID Créatives de Lyon cette année!

Alors...discrétos, clic clac...avec la permission de ceux qui sont sympas, j'ai rapporté des images.

62 ID Créatives 2014 Lyon Swambi Stand Swambi qui vend des perles en graines naturelles très douces au toucher

Le stand "Lovely Tape" devant lequel je ne pu passer sans acheter. Des rangées entières de masking tapes déments que je ne trouve pas ailleurs!

62 ID Créatives 2014 Lyon Lovely Tape Masking

Dans mon panier (décoré en scotch, le vice poussé à son paroxysme sur ce stand ) il y avait : des appareils photos, des ancres et des lapinous en Black & White!

62 ID Créatives 2014 Lyon Lovely Tape Masking Achetés

 Vu aussi des pailles rayées trop fun pour les Happy Birthday Party!

62 ID Créatives 2014 Lyon Pailles rayées pois

Et puis mon stand coup de coeur "Fait en chiffon" avec une vendeuse trop gentille qui m'a tout expliqué sur les tapis en trapilho (fil épais en tissu) et qui a accepté de poser pour moi.

62 ID Créatives 2014 Lyon Fait en chiffon Trapilho

Dès que j'ai le temps, je lui achète cette toile de jute fantastique quadrillée façon toile Aïda qui permet la réalisation de tapis avec de grosses laines (ou trapilho) tréssées en noeuds plats avec un crochet géant.

62 ID Créatives 2014 Lyon Fait en chiffon Jute

Jamais vu auparavant, cette toile sera en vente en deux tailles sur sa boutique internet très prochainement et permet un jeu de formes et de couleurs sur l'envers et l'endroit!

 

Et puis, ce week-end aussi ma traditionnelle visite à la Brocante du cinéma et de la photo de L'institut Lumière organisée dans mon quartier.

Photographier les jolis carreaux de ciment de la villa des frères Lumière.

62 Brocante Photo et cinéma Institut Lumière 2014 Villa Lumière

Lire quelques récits sur le mur des "Je me souviens" avec les souvenirs des films marquants de notre vie : s'émouvoir d'un "Je me souviens mon premier film au cinéma quand j'étais enfant" (extrait) ou sourire devant celui-ci : "Premier film avec ma femme" (extrait)

62 Brocante Photo et cinéma Institut Lumière 2014 Je me souviens

 Prendre aussi un bain de soleil au milieu des feuilles d'Automne dans le parc.

62 Brocante Photo et cinéma Institut Lumière 2014 Parc

Et immortaliser cette édition par un autoportrait, miroir de celui de l'année dernière (clic ici pour voir la version 2013)
Un an de plus pour ce blog avec mon nouveau Tote Bag d'anniversaire spécial pour l'occas' qui me rappelle mon film d'adolescence (Dirty Dancing pour les connaisseurs ;-)

62 Brocante Photo et cinéma Institut Lumière 2014 Autoportrait

Posté par Sallyline à 11:33 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

28 septembre 2014

Le meilleur (la suite)

 

J'avais promis un second post "coups de coeur" sur le Salon Européen du Patchwork à Sainte-Marie-aux-Mines mais le choix a vraiment été compliqué parmi les centaines d'images rapportées.

En vrac...

Le brouillard mystérieux qui flottait dans les jardins verdoyants de la Villa Burrus à Sainte-Croix aux Mines.

60 Sainte Marie aux Mines Villa Burrus

Retrouver d'autres dégradés de verts dans les tissus teints de l'israélienne Eti David où fils et surjets sont volontairement apparents.

60 Sainte Marie aux Mines Carrefour Européen du Patchwork Eti David

60 Sainte Marie aux Mines Carrefour Européen du Patchwork Eti David 2Eti David, "Fields of Flowers"

Craquer pour les tableaux textiles quasi-photographiques de la française Christine Peyret Gaudinot et trouver vraiment chouettes les descriptions détaillées brodées en dessous.

60 Sainte Marie aux Mines Carrefour Européen du Patchwork Christine Peyret Gaudinot

60 Sainte Marie aux Mines Carrefour Européen du Patchwork Christine Peyret Gaudinot 2Christine Peyret Gaudinot "Série de trois quilts"

Remarquer les signatures amusantes en fils de Judith Mundwiller...

60 Sainte Marie aux Mines Carrefour Européen du Patchwork Judith Mundwiller

... et l'écriture manuscrite sur une chute de cuir de Caherine Bihl dont il aurait aussi fallu que je parle ici aussi mais me dire qu'il aurait fallu un post entier pour elle seule!

60 Sainte Marie aux Mines Carrefour Européen du Patchwork Catherine Bihl

Toujours apprécier les églises et plus particulièrement la chatoyante Eglise des Chaînes, son plafond rouge et les gigantesques patchworks graphiques de Liza Karlsson génialement mis en scène dans ce lieu étonnant.

60 Sainte Marie aux Mines Carrefour Européen du Patchwork Liza Karlsson Eglise des chaines

M'amuser de ceux pendus comme à la maison sur des crochets portemanteau sous l'orgue monumental! Génial!

60 Sainte Marie aux Mines Carrefour Européen du Patchwork Liza Karlsson Eglise des chaines 2

 S'élever vers les cieux grâce aux patchs mystiques faits en cravates de Caroline Régnaut.

60 Sainte Marie aux Mines Carrefour Européen du Patchwork Caroline RegnautEglise Saint Louis

Demander à deux grand-mères le prix d'un magazine rétro de tricot pour bambins et trouver mignon d'entendre l'une d'elles me dire: "Hier, on a décidé d'offrir cette revue à la première que ça intéresserait" ...et me dire que j'ai une sacrée chance car ce fut moi!

60 Sainte Marie aux Mines Carrefour Européen du Patchwork Magazine de tricot vintage

Ramener aussi à la maison ce joli pique aiguilles en tissu Toile de Jouy début de siècle sur un stand brocante-couture et attendre avec impatience de pouvoir l'utiliser.

60 Sainte Marie aux Mines Carrefour Européen du Patchwork Pique Aiguilles

Et puis pour terminer, vous faire rêver avec cette création poétique en trois dimensions de Lia Fleming.

Clic Clic (la vidéo est de moi, la musique de Jon Brion)

Lia Fleming "Pacific"

 

Posté par Sallyline à 22:05 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,
22 septembre 2014

Trois jours

 

Trois jours merveilleux, hors de tout, hors du temps, du boulot, du train train quotidien.

Trois jours qui ressourcent, qui donnent des idées, des envies de création...

Trois jours à Sainte-Marie-aux-Mines pour le Carrefour Européen du Patchwork avec huit femmes aux caractères et vies follement différentes et aux âges éloignés de quelques dizaines d'années parfois.

59 Sainte Marie aux Mines Carrefour Européen du Patchwork 2014

Cahin-Caha, dans le mini bus, toutes ensemble animées par une même passion et une furieuse envie d'en prendre plein les mirettes.

59 Sainte Marie aux Mines Carrefour Européen du Patchwork Bus

D'abord des coups de coeur avec des artistes textiles qui m'ont époustouflé.
Pas facile de choisir ici pour vous car j'ai des centaines de photos mais je laisse parler les émotions ressenties.

Bergen Rose crée d'intrigants tableaux poétiques mi photos-mi patch composés de plusieurs couches à soulever à sa guise.

59 Sainte Marie aux Mines Carrefour Européen du Patchwork 2014 Bergen RoseBergen Rose "Visiting with the family"

Adorer souffler sur ces voiles légers d'organza de soie pour entre-apercevoir l'autre proposition et être émerveillée à chaque fois!

59 Sainte Marie aux Mines Carrefour Européen du Patchwork 2014 Bergen Rose 2Bergen Rose "Rythms of Lake Leman"

Et puis m'enthousiasmer pour une exposition étonnante sur le nucléaire et aimer chaque détail fluorescent électrisant de l'allemande Gabi Fischer dans ses deux versions de "Radiations".

59 Sainte Marie aux Mines Carrefour Européen du Patchwork 2014 Gabi FischerGabi Fischer "Radiation-Marie Curie"

59 Sainte Marie aux Mines Carrefour Européen du Patchwork Gabi Fischer 2

59 Sainte Marie aux Mines Carrefour Européen du Patchwork Gabi Fischer 3

59 Sainte Marie aux Mines Carrefour Européen du Patchwork Gabi Fischer 4

59 Sainte Marie aux Mines Carrefour Européen du Patchwork Gabi Fischer 5"Radiation-W.C. Roentgen"

59 Sainte Marie aux Mines Carrefour Européen du Patchwork Gabi Fischer 6

59 Sainte Marie aux Mines Carrefour Européen du Patchwork Gabi Fischer 7

Trainer mes pieds dans de jolis lieux, des églises aux presbytères, des maisons de maîtres aux salles des fêtes de village toujours entourée d'immenses patchworks lumineux.

59 Sol carrelage en damier Villa Burrus

59 Sol carrelage en damier Villa Burrus 2Autoportrait à la Villa Burrus, Sainte-Croix-aux-Mines

Puis retrouver les autres petits pieds de mes copines de route et leurs sacs remplis de trésors.

59 Sainte Marie aux Mines Patchwork Ensemble

Et puis il y a eu aussi les odeurs de maroilles et les délices de la région.
Les Bretzels typiques gratinés au lard épais et les choucroutes alsaciennes garnies.

59 Sainte Marie aux Mines Bretzel 2

59 Sainte Marie aux Mines Bretzel

Les achats, d'autres lieux et la suite des découvertes seront pour un prochain post très bientôt...

Posté par Sallyline à 16:45 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
19 août 2014

Compter les rangs à 300km/h

 

Portfolio d'instants captés lors de mon escapade parisienne de quelques jours.

Ajouter le train à mon tableau de chasse des lieux insolites où crocheter.
Voir la pelote se dévider en même temps que le paysage défile à toute vitesse...

55 Train crochet paris

... et égrainer les rangs pendant que les kilomètres parcourus s'additionnent...

55 Train crochet paris Compte rang

Découvrir cette librairie où je rêvais d'entrer ("Junku", 18 Rue des Pyramides, 75001 Paris).

M'émerveiller devant ces ouvrages importés que je ne connais pas et qui restent malheureusement indéchiffrables pour moi.
Les parcourir fébrilement, m'en imprégner vitesse Grand V (encore!) car mes compagnons d'aventure, eux, n'ont pas la passion dévorante des travaux d'aiguilles!

55 Junku Paris Librairie Japonaise Livres Japonais Crochet Broderie

Adorer feuilleter celui où mon héroïne de livres pour enfants Pénélope est transformée en amigurumi dodue.

55 Junku Paris Librairie Crochet Pénélope

Photographier les étoffes pétrifiées au cimetière Montparnasse.

55 Paris Cimetière Montparnasse Etoffes Tissus

Rester contemplative devant le rendu magnifique de ces textiles mouvants figés et emprisonnés pour l'éternité dans ces sculptures mortuaires.

55 Paris Cimetière Montparnasse Etoffes Tissus 2

55 Paris Cimetière Montparnasse Etoffes Tissus 3

Faire inévitablement un tour dans les boutiques de tissus au pied de la butte Montmartre et rapporter un joli coupon flamants roses du marché Saint-Pierre.

55 Marché Saint Pierre Paris

55 Paris Marché saint pierre Etoffes Tissus

Posté par Sallyline à 17:59 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
19 février 2014

Escapade Marseillaise

 

Pour quelques jours s'échapper vers la citée phocéenne.

S'enthousiasmer de voir un début d'abécédaire au point de croix, inopportun mais à l'allure si familière, sur une façade d'immeuble défraichie, rue du Coq.

34 ABC au point de croix à Marseille

Esquisser un sourire devant un tendre graffiti de circonstance. Imaginer que le biker à la grosse pétaradeuse noire juste devant en est l'auteur.

34 Marseille Veux-tu être am valentine

Se réjouir de voir encore de belles devantures de librairies au noms exquis et se répéter plusieurs fois la phrase anglaise d'un graff' fifties ("Problem is all inside your head she said to me...and I guess she probably was right"), dans le quartier underground de La Plaine.

34 Quartier de la plaine Marseille

Profiter longuement du calme des Calanques et essayer de se souvenir de toutes ces nuances de bleu...

34 Calanques de Marseille

Et puis dénicher sur une brocante de dimanche matin un petit trésor pour la chineuse-couturière que je suis.

Un manuel "La joie de coudre" des années 50 offert à M. Morisset, habitant Marseille Les Chartreux, le 8 Juillet 1958, pour l'achat d'une machine à coudre Singer pour sa femme.

34 La joie de coudre Singer

Le reçu glissé à l'intérieur indique la valeur de l'engin révolutionnaire laissé à son nouveau propriétaire pour la coquette somme de 96000 francs payée en 12 mensualités...

34 La joie de coudre Singer 2

La brochure, délicieusement rétro, désuète, et un brin machiste accompagne les jeunes couturières dans leurs premiers pas avec leur machine.

Le texte est croustillant pour les "ménagères du futurs plus affirmées" que nous sommes aujourd'hui.

34 La joie de coudre Singer 3

Je vous laisse apprécier quelques morceaux choisis :

"Vous êtes devenue l'heureuse propriétaire d'une machine à coudre SINGER, la plus perfectionnée des machines à coudre existantes. Cette brochure est destinée à vous familiariser avec votre SINGER en vous en révélant tous ses secrets et toutes ses ressources. [...]
Nous espérons ainsi contribuer à mieux vous servir dans cette tâche noble, privilège de la Femme : la Couture"

"Cette machine à coudre SINGER vous appartient. [...]
Elle est à votre service, prête à créer, entretenir ou rénover. Nerveuse, vive, laborieuse, votre jolie machine Singer pique, brode et reprise pour enrichir votre foyer."

"Depuis l'Antiquité, la couture a toujours été un moyen d'expression propre à la femme. [...]
SINGER, en mettant, dès 1851, la machine à coudre à la portée de tous, a rendu au monde un service inappréciable."

Quand on voit les notices succinctes que nous délivrent les fabricants aujourd'hui, ces belles documentations couleurs remplies d'astuces et de schémas bien expliqués me rendent bien nostalgique!

Posté par Sallyline à 19:49 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

01 janvier 2014

Bonne année...Rétrospective 2013

 L'année 2013 en images avec les posts les plus marquants...(cliquez sur l'image pour aller sur l'article)

Image HTML map generator Image HTML map generator Image HTML map generator

Image HTML map generator

Image HTML map generator

 

Bonne année à vous!

Image HTML map generator

Image HTML map generator

13 novembre 2013

Mon ami matelot Zeeman

 

Je voulais vous faire découvrir mon "magasin-copain", j'ai nommé Zeeman.
Tout près de mon travail, j'aime aller m'y balader entre midi et deux.

 Mi droguerie, mi fouillerie, Zeeman à l'atout majeur de proposer un vraiment chouette rayon de pelotes à prix mini.

26 Zeeman

Si vous ne connaissez pas encore cette enseigne en bleu et jaune (tiens ça rappelle un certain géant suédois!) c'est parce qu'elle arrive en France et nous vient des Pays-Bas.

Zeeman était à la base un magasin de vêtements et linge de maison créé en 1967 par le néerlandais Jan Zeeman.
Reconnaissable d'après son petit logo de marin preppy, Zeeman est aussi devenu un incontournable pour son joli achalandage de laine!

Le dernier prospectus faisait d'ailleurs la part belle à ce rayon.
La campagne de pub, vraiment fun et originale, montrait des femmes souriantes avec des coupes sacrément "pelottantes" ("pelottées"?)

26 Zeeman Prospectus Toutes à vos aiguilles

Le choix est vaste et j''ai donc décidé de faire un petit reportage photo dans le magasin près de chez moi pour vous présenter les différentes gammes.

26 Zeeman Tignieu

Il y a d'abord les bons classiques dans des couleurs sympas : les Soft (80% acrylique et 20% polyamide) et les Royal (100% acrylique) à un prix vraiment riquiqui.

26 Zeeman Tignieu pelotes royal

Les amusantes avec des fils mélangés : la Royal Mélange, Tweed, les poilues Fluffy et les Sparkle avec un fil qui brille.

26 Zeeman Tignieu rayon pelotes

Il y a les énormes pelotes 100g Olga en fil torsadé multi couleurs : yummy violettes ou façon Beetlejuice en noir et blanc. Idéal pour empaqueter des cadeaux!

26 Zeeman Tignieu pelotes olga

Et puis mes préférées, les Nigar, en acrylique et laine tellement douce dans des teintes de bonbons.

26 ZeemanNigar pelotes

Parfois, Zeeman propose aussi des accessoires originaux : des énormes crochets, des aiguilles circulaires ou comme ne ce moment des kits Easyknit vraiment pas cher et une sublime petite machine à tisser rose pastel...

Je vous laisse deviner sur quel article j'ai craqué cette fois-ci, j'en parlerai dans le prochain post!

Posté par Sallyline à 11:34 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : , , ,
23 octobre 2013

"Si le ♥ vous en dit" version Pink

 

Si Google Maps avait pu représenter géographiquement la répartition de la population féminine ce week-end, un énorme point rouge se serait à coup sûr positionné sur Bron.

Pendant quatre jours, le Salon ID-Créatives a ouvert ses portes à Lyon et la concentration de femmes au mètre carré dans cet espace d’exposition était impressionnante !

Un vrai salon 100% fille, follement rose girly parfaitement en adéquation avec le « Si le ♥ vous en dit : Pink » de cette semaine.
(le jeu "Si le ♥ vous en dit" est à l'initiative de Lulu La Lucette. Le principe : Une semaine = une couleur)

23 Id créatives à Lyon

Dès l’entrée, l’exposition colorée Créative Circus nous accueillait, orchestrée par Véronique Decourty, architecte d’intérieur et scénographe. Autour du thème pétillant du cirque, des créations d’artistes du collectif Ebullition étaient parsemées pour créer une ambiance déco festive digne des plus grands chapiteaux.

Parmi les œuvres présentées, j’ai sélectionné pour vous ce chatoyant plaid en carrés de tricot d’Odile Barbé, un must que j’aimerais avoir chez moi, totalement rétro.

23 Véronique Decourty Id créatives

Une petite valise étonnante d’Isabelle Schwartz (« Les petits mots d’i ») a également attiré mon attention. A l’intérieur, un mini univers était proposé au visiteur-spectateur avec des fauves rugissants sous des guirlandes de fanions. Craquant !

23 Véronique Decourty Id créatives 2

Toujours dans ma thématique de couleurs, je voulais vous faire partager ce joli achalandage de boules japonaises dans un dégradé de rose créé par le groupe «Sous le Lampion».
L’idée très en vogue en ce moment de mixer ensemble différents globes lumineux de tailles et de couleurs différentes me plait énormément !

23 Boules japonaises id creatives

Parmi tous les stands, celui d’Atilolou est à souligner. D’abord parce qu’il était le seul où il y avait tellement de monde à vouloir entrer que l’on faisait la queue à l’entrée, ensuite parce qu’il propose des centaines de petites décorations pour customiser ses créations sur tous les thèmes imaginables.

23 Rubans che Atilolou 2

Chez Atilolou, il y avait aussi des kilomètres de rubans roses à motifs qui faisaient très envie…

23 Rubans che Atilolou

Ce salon a finalement tenu ses promesses : je n’ai acheté que quelques bricoles mais je suis rentrée avec de nombreuses « idées créatives » en perspective de réalisation.

20 octobre 2013

Sortie en Lumière

 

En fin d'après-midi je suis allée faire un tour à la Bourse du cinéma et de la photographie Rue du Premier film à Monplaisir (Lyon).

J'avais déjà beaucoup aimé l'année dernière l'ambiance qui se dégageait de cette brocante un peu spéciale et je n'ai pas non plus été déçue cette année.

J'aime voir ces collectionneurs et amateurs qui fouinent parmi les affiches vintages de nanars, qui plaquent leurs yeux contre les visionneuses stéréoscopiques de mon enfance pour découvrir admiratifs la magie des petites vues en négatif.

J'adore fouiller parmi les portraits "carte de visite" fin XIXe, début du XXe et voir ces personnes inconnues poser sérieusement devant l'objectif du photographe.
Je trouve amusant qu'elles se retrouvent là toutes réunies dans un même carton alors que leurs vies n'étaient pas destinées à se croiser.

22 Bourse Photo Monplaisir

J'aime imaginer leurs pensées au moment du clic fatidique, appréhender le temps de pose interminable d'autrefois alors que je capture aujourd'hui en quelques secondes ces instantanés de vie...

22 Bourse Photo Monplaisir3

Je suis aussi allée faire un tour au Village Lumière où est passé Quentin Tanrantino il y a quelques jours et j'ai admiré encore une fois le si majestueux château Lumière.

22 Chateau Lumière et restaurant Marguerite

Je me suis promenée tranquillement dans le parc paisible au milieu des cinéphiles avertis qui profitent du calme de ce début de soirée sur les transats installé pour le festival.

22 Village Lumière

Et puis je suis rentrée en passant devant le nouveau restaurant de Paul Bocause "Marguerite" (photo au-dessus en bas à gauche) installé dans l'ancienne maison Art Nouveau d'Auguste Lumière et de son épouse du même prénom (Marguerite Winckler).
J'ai détaillé la splendide marquise et lu le menu tout en me disant que je viendrai peut-être un jour déguster cette fameuse "Ile flottante aux citrons, suprêmes d'agrumes et crème aux fruits de la passion".

Rentrer enfin chez moi. Aimer la belle luminosité sur l'Avenue des Frères Lumière.

22 Monplaisir Lyon

Me tirer le portrait (forcément!) dans le hall de mon immeuble, mise en cadre à l'intérieur du miroir, mes emplettes aux bras.

22 Bourse Photo Monplaisir2

Posté par Sallyline à 20:53 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,
08 octobre 2013

"Si le ♥ vous en dit" version Green

 

Petite virée à Paris cette fin de semaine sous le signe d'un "Si le ♥ vous en dit" version Green.
(le jeu "Si le ♥ vous en dit" est à l'initiative de Lulu La Lucette. Le principe : Une semaine = une couleur)

Au jardin des Plantes et sous les Grandes Serres tropicales du 5ème arrondissement, j'ai croisé des herbes folles, des feuilles géantes, des tiges tordues, des mousses spongieuses dans toutes les nuances de vert.

21 vert paris

Je me suis presque laissée entortiller par les lierres de la Butte Bergeyre qui grimpent le long des façades jusqu'à faire disparaître les coquets immeubles sous leurs feuillages couleur épinard.

21 vert butte bergère2

Cette nature foisonnante qui reprend ses droits sur les constructions humaines m'a fait penser au post "Les arbres ont des maisons" d'un blog ami : Noir de bougie, très poétique, à lire absolument!

21 vert butte bergère

Et puis, bien sûr, il y a eu des virées dans des boutiques de tissus, des merceries et la découverte d'une toute mignonne petite boutique "Le Bonheur des Dames" dans le quartier des Grands Boulevard sous un passage couvert.

Consacrée à la broderie au point de croix, sa devanture rétro vert olive m'a attirée immédiatement.

21 Au bonheur des dames paris

Le Bonheur des Dames - 8 Passage Verdeau - 75009 Paris

A l'intérieur, l'ambiance se veut feutrée et intime : le parquet et les meubles en bois sont chaleureux, les murs sont parsemés de petites scènes en point X, la vendeuse passionnée oeuvre sous nos yeux. On trouve tout ce qu'il faut pour pratiquer cet art si minutieux : des accessoires pour brodeuses aguerries, des toiles vierges à petites et grosses trames, des rubans, des centaines de kits à broder et puis une bibliothèque bien fournie remplie de livres sur le sujet. Un régal pour les amatrices!

J'ai découvert sur les étagères de cette boutique "Rues de Paris au point de croix", un livre de la peintre Anne Sohier-Fournel qui a transformé ses aquarelles de la capitale en scènes à broder. Tout est magnifiquement reproduit et l'on redécouvre avec délice les toits parisiens, les devantures typiques des échoppes, les bouches de métro et les monuments incontournables de la ville.

21 Rues de Paris au point de croix

"Rues de Paris au point de croix", Anne Sohier-Fournel, Marabout

Un livre que je pense ajouter à ma liste de Noël...